Il portiere di notte (The Night Porter)

Par Jade Poirier / juin 21, 2021 /

Lucia (Charlotte Rampling) accompagne son mari chef d’orchestre à Vienne pour une série de représentations de la Flûte enchantée. Alors que le couple récupère les clés de leur chambre à l’hôtel, Lucia et le portier, Max (Dirk Bogarde), échangent un regard plein de sous-entendus : ils se sont déjà vus quelque part. À travers une…

Lire l'article

E la nave va (And the Ship Sails On)

Par Alexandre Leclerc / novembre 10, 2020 /

Les derniers films de Fellini ne sont souvent pas les plus appréciés des cinéphiles. Relevant plus de l’ambiance d’Amarcord que de Nights of Cabiria, And the Ship Sails On nous transporte dans l’Italie pré-Première Guerre mondiale, en un huis clos aussi inusité que déjanté. Alors qu’on peut observer une fois de plus le talent de Fellini pour le clownesque…

Lire l'article

Le notti di Cabiria (Nights of Cabiria)

Par Alexandre Leclerc / novembre 3, 2020 /

Jusqu’à présent dans la Collection Criterion, nous n’avions pas eu droit à un typique film d’acteur, dans lequel l’interprète brille à chacune des scènes. Il nous aura fallu attendre jusqu’à Nights of Cabiria et à l’incroyable performance de Giulietta Masina, mais l’attente en aura valu la peine. Rarement avons-nous eu droit à une performance aussi…

Lire l'article

Orfeu Negro (Black Orpheus)

Par Alexandre Leclerc / octobre 27, 2020 /

La présentation de Black Orpheus au Festival de Cannes en 1959 a eu l’effet d’une bombe dans l’univers du cinéma. Alors qu’auparavant, les art-films (films artistiques, à défaut d’une meilleure traduction) se résumait aux films philosophiques de Bergman, au néoréalisme italien ou encore aux films de samouraï de Kurosawa, voilà qu’un Français, Marcel Camus, faisait une…

Lire l'article

Insomnia (1997)

Par Alexandre Leclerc / octobre 5, 2020 /

Le cinéma scandinave récent regorge de très bons films policiers, dont l’influence peut provenir des nombreux auteurs de polars issus de ces mêmes pays. On peut notamment penser à la trilogie Millenium qui révélera Noomi Rapace et Michael Nyqvist. L’un des premiers films de ce genre à se démarquer à l’international est Insomnia d’Erik Skjoldbjærg. Ce récit…

Lire l'article

Ta’m e guilass (Taste of Cherry)

Par Jade Poirier / septembre 25, 2020 /

Je suis d’avis que Taste of Cherry est un film « d’état d’esprit ». L’analyse que l’on en fait pendant une période creuse ne sera certainement pas la même que pendant une période plus heureuse. La même chose s’applique à mon avis à l’âge que l’on a, et à notre réceptivité aux thèmes et questions qui y sont abordés.

Lire l'article

Rebecca (1940)

Par Alexandre Leclerc / septembre 22, 2020 /

Alfred Hitchock est connu pour ses nombreux thrillers à grand déploiement. Lorsqu’on pense au maître du suspense, ce sont les Psycho, The Birds, Vertigo et Rear Window qui nous viennent d’abord en tête. Si un seul de ces films aurait fait la carrière de n’importe quel réalisateur, Hitchcock a enchaîné les succès, au Royaume-Uni comme aux États-Unis. Avec…

Lire l'article

The Circus

Par Alexandre Leclerc / septembre 19, 2020 /

Avec Buster Keaton et Harold Lloyd, Charlie Chaplin fait partie des trois plus célèbres interprètes comiques du cinéma muet. Leurs films ont été acclamés à de nombreuses reprises par la critique et le public, et sont aujourd’hui conservés avec le plus grand soin par des organismes comme Criterion ou le National Film Registry. Des trois,…

Lire l'article

Speedy

Par Alexandre Leclerc / septembre 19, 2020 /

Le personnage aux lunettes d’Harold Lloyd est aujourd’hui presque aussi mythique que le Little Tramp (Charlot en français) de Charlie Chaplin. Apparu à l’écran vers la fin des années 1910, il permettra à Lloyd de s’élever parmi les acteurs comiques les plus influents du cinéma muet, aux côtés de Chaplin et Buster Keaton. Il inspirera d’ailleurs Jerry…

Lire l'article

Fishing With John

Par Jade Poirier / septembre 15, 2020 /

Fishing with John est donc une série parodique qui ne se prend absolument pas au sérieux. La chanson thème vous restera coincée dans la tête longtemps et vous prononcerez se paroles avec la même intonation que Lurie (qui l’interprète) en ayant du plaisir à le faire, tant le tout est sans émotion.

Lire l'article