Auteur(s):

The Kissing Booth 2 Drops Release Date and Trailer: WATCH

Fort du succès de sa comédie romantique pour adolescents The Kissing Booth, le scénariste Vince Marcello, toujours en collaboration avec Netflix, nous revient cette année avec The Kissing Booth 2. 

Le film reprend là où le premier s’est arrêté. Elle (Joey King) et Noah (Jacob Elordi) filent toujours le parfait amour, mais ce dernier doit quitter Los Angeles puisqu’il entreprend des études à l’Université Harvard, à l’autre bout du pays. Elle a la difficulté à gérer son départ et passera beaucoup de temps avec son meilleur ami (et maintenant beau-frère) Lee (Joel Courtney) au détriment de sa petite amie, Rachel (Meganne Young). Lors de la rentrée scolaire, les collègues de classe d’Elle la prennent par pitié puisque tous croient que c’est terminé avec Noah. Mais non, les deux réussissent à faire fonctionner leur couple au travers d’une relation à (longue) distance. Par contre, de nouveaux personnages feront leur apparition ce qui viendra bouleverser leur dynamique.

À Boston, Noah rencontre Chloé (Maisie Richardson-Sellers), étudiante qui tombe dans l’œil d’à peu près tous les garçons. À Los Angeles, l’école secondaire de Lee et Elle accueille un nouvel étudiant, Marco (Taylor Zakhar Perez), qui lui aussi ne laisse personne indifférent. Lors d’un voyage à Boston pour aller visiter Noah, Elle trouvera une boucle d’oreille sous son lit ce qui lui fera croire qu’il la trompe avec Chloé. À son retour, Elle se rapprochera dangereusement de Marco en participant à un concours de Dance Dance Revolution afin de remporter une somme importante qui l’aidera à aller étudier à Boston et rejoindre son copain. Leur relation survivra-t-elle à la distance et à la rencontre de ces nouvelles personnes?

Who Plays Marco In 'The Kissing Booth 2'? Taylor Zakhar Perez Is A New Face

Ce deuxième volet est plus mature que le premier. En effet, le film semble avoir voulu vieillir avec son public et ses trames narratives sont un peu plus riches et complexes que dans le précédent. Par exemple, Elle devra effectuer un choix concernant l’Université où elle désire poursuivre ses études. La thématique des relations à distance est aussi abordée, et le résultat est convaincant. On comprend qu’il est difficile pour Elle et Noah d’être loin de l’autre et les acteurs le rendent bien, mais on pourrait aussi attribuer la justesse de leur jeu au fait qu’ils aient brièvement été un couple en-dehors de la production, et se sont malheureusement séparés avant le tournage de Kissing Booth 2. Le film aborde aussi le concept des triangles amoureux. C’est sans surprise que Marco souhaitera une relation plus qu’amicale avec Elle, ce qui causera des frictions dans son couple avec Noah. Bref, ce deuxième chapitre nous plonge au cœur de situations dans lesquelles plusieurs adolescents plus âgés se reconnaîtront. Toutefois, bien qu’il semble s’adresser à un public plus mature que le premier, il regorge encore une fois de répliques assez cheesy. À Boston, Elle dit à Noah : « I love this city » et celui-ci lui répond « I love this girl ». Il est certain qu’avec le genre cinématographique dans lequel le film s’inscrit, on ne pouvait y échapper!

Malgré qu’il soit une suite, le titre semble ne pas avoir sa place cette fois-ci. En effet, le « Kissing Booth » n’est plus l’élément focal du récit, et n’est présent que dans une courte scène, bien que celle-ci soit tout de même importante puisqu’elle permet la réconciliation de deux personnages et une mise au point sur certains sentiments. Aussi, une histoire d’amour entre deux garçons est intégrée à l’histoire, mais n’amène pas vraiment de valeur ajoutée au film. Elle porte sur deux personnages secondaires que l’on ne voit pas beaucoup. On a l’impression que les scénaristes ont voulu intégrer une histoire liée à la communauté LGBTQ+ au film, fait admirable, mais celle-ci n’a toutefois pas vraiment de lien avec l’histoire principale. Le scénario utilise aussi plusieurs raccourcis pour servir le récit. Par exemple, Elle trouve la boucle d’oreille sous le lit de Noah puisqu’elle a échappé plusieurs éléments de son bagage sur le sol, ce qui l’amène à regarder sous le lit.

The Kissing Booth 2's Best Relationship Is Its Gay One | CBR

The Kissing Booth 2 fait plusieurs clins d’oeil au premier volet de la série, notamment en faisant parfois un rappel à des malaises qui s’y sont produits. Dans ses points forts, la bande sonore est tout à fait adaptée au film, à mon avis. On peut y entendre à répétition une chanson du groupe américain Walk the Moon (que j’apprécie particulièrement), « Lost in the Wild », qui rythme parfaitement les séances de pratique de danse ainsi que la scène du concours de DDR.

Bref, ce film est dans la même lignée que le précédent. La franchise The Kissing Booth semble susciter un énorme engouement sur la plateforme Netflix. Le troisième à déjà été tourné, toujours en Afrique du Sud, avant la pandémie. Toutefois, le prochain sera probablement aussi le dernier de la franchise puisque Jacob Elordi, qui interprète Noah, ne cesse de répéter qu’il est las de jouer un rôle de mauvais garçon adolescent (maintenant jeune adulte) et ne semble pas vraiment aimer son personnage. Et ça paraît à l’occasion, tristement.

Laissez un commentaire