Interprétations 5/5 Le quatuor formé de Luc Picard, Hugo Dubé, Pierre Rivard et Denis Trudel est excellent
Serge Houde est très crédible dans le rôle de Pierre Laporte
Une bonne distribution secondaire
Scénario 4.5/5 Très bonne « adaptation » du livre de Francis Simard
Excellent huis clos
Belle évolution de personnages, qui permet de plonger dans leur psyché
Un peu trop formel
Aspects techniques (réalisation, cinématographie, montage, bruitage) 4.5/5 Falardeau au sommet de son art
Excellent montage
De bons choix artistiques
Image terne mais somme toute adéquate
Univers (musique, décors, costumes, maquillages) 4/5 Une ambiance qui s’alourdit au fil du récit
De bons décors
Musique de circonstance
Huis-clos assumé
Appréciation générale 4/5 Très bonne reconstitution des événements
Huis clos intéressant
Une histoire et une évolution intéressante
Manque un peu de péripéties
Total 88% Octobre est probablement le meilleur film de Pierre Falardeau. Projet de longue haleine, il aura fallu près de 10 ans avant qu’il obtienne le financement nécessaire à sa réalisation. L’humanisation des kidnappeurs de Pierre Laporte permet de comprendre pourquoi un tel geste a été posé, mais également comment ceux-ci ont vécu l’événement de l’intérieur. Les remises en question sont nombreuses plus les jours avancent, et eux-mêmes se sentent dépassés par les événements. L’un des plus grands films québécois, sur l’un des événements les plus tragiques et complexes de notre histoire.

 

Laissez un commentaire