Jumbo

Par Alexandre Leclerc / septembre 7, 2020 /

J’ai vu Jumbo pour la première fois lors de mon plus récent passage au festival Sundance, plus tôt cette année. J’avoue que le film m’avait laissé perplexe. Ce n’est définitivement pas le typique film romantique qu’on regarde à la Saint-Valentin. Plutôt, c’est l’histoire d’amour improbable, ou fantaisiste plutôt, entre une jeune femme et un manège.…

Lire l'article

Le salaire de la peur

Par Alexandre Leclerc / août 6, 2020 /

Très peu de films parviennent à nous tenir sur le bout de notre siège en créant des situations des situations stressantes. Uncut Gems est parvenu à le faire dans sa finale à nous faire grisonner, Speed aura eu le même effet auprès d’un auditoire des années 1990, et Duel, le tout premier film de Steven…

Lire l'article

Transit

Par Alexandre Leclerc / juin 29, 2020 /

Cette critique a été rédigée dans le cadre de l’édition 2020 du Festival cinéma du monde de Sherbrooke. Au moment où Christian Petzold présente Undine à la Berlinale 2020, son précédent projet, Transit, parvient finalement jusqu’à nous. Avec ce film de science-fiction (ou, du moins, de réalité alternative), Petzold s’attaque à la crise migratoire et aux exilés politiques,…

Lire l'article

The Body Remembers When the World Broke Open

Par Alexandre Leclerc / juin 29, 2020 /

Cette critique a été rédigée dans le cadre de l’édition 2020 du Festival cinéma du monde de Sherbrooke. Les films néo-réalistes ont décidément la cote depuis quelques années, tout comme l’utilisation du plan-séquence, que l’on a pu apprécier dans un film comme 1917 tout récemment, par exemple. The Body Remembers When the World Broke Open a connu un…

Lire l'article

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution

Par Alexandre Leclerc / mai 28, 2020 /

Peu de gens associent la Nouvelle Vague française et la science-fiction. Pourtant, on attribue souvent la fin de ce courant cinématographique à deux films de Jean-Luc Godard sortis en 1965 : Pierrot le Fou et Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (ou tout simplement Alphaville). On comprend aisément que ce dernier n’est pas le typique…

Lire l'article

The Silence of the Lambs

Par Alexandre Leclerc / avril 25, 2020 /

Lorsque j’ai vu ce chef-d’œuvre au début des années 2000, j’étais bien jeune. Évidemment, le charisme d’Anthony Hopkins dans le personnage du tueur en série Hannibal Lecter (Hannibal le cannibale) m’a profondément marqué. Dans sa plus simple expression, The Silence of the Lambs est une histoire poignante, viscérale, avec une intrigue policière prenante et des…

Lire l'article

Magnolia

Par Alexandre Leclerc / janvier 13, 2020 /

À un jeune âge, on est très influençable. Les films de mon enfance sont ceux qui m’ont le plus marqué et envers lesquels j’ai, encore aujourd’hui, le plus grand attachement émotionnel. Batman m’a fait apprécier l’esthétisme expressionniste allemand plusieurs années avant que je puisse mettre un mot sur ce type de visuel, The Silence of the Lambs m’a…

Lire l'article